Actualités Infos Togo / Médias

La HAAC refuse de renouveler l’Autorisation d’Installation et d’Exploitation de « Radio Légende FM »

Publié le lundi 26 août 2013


Jusque où ira le bras de fer entre la HAAC et la radio « Légende fm » ? On se rappelle qu’il y a de cela quelques jours, le tribunal de Lomé, saisi par l’administration pour obtenir une réouverture de cette radio, suspendue le 26 juillet dernier pour un mois par décision de la HAAC, s’est déclaré incompétent pour connaitre de cette affaire.

Alors que la décision arrivait à expiration ce lundi et que la radio a d’ailleurs recommencé par émettre, c’est une autre décision de la même HAAC que pilote l’ancien ministre, Biossey Kokou Tozoun, parue dans le quotidien national Togo Presse de ce jour qui vient jeter un flou dans les esprits.

Selon les termes de la décision N°008/HAAC/13/P du 23 août 2013, la HAAC compte tenu de plusieurs antécédents indiqués dans ses premières parties, « décide le refus de renouveler l’autorisation d’installation et d’exploitation de « Radio Légende FM ». Toujours en se référant au texte, l’autorité de régulation dit avoir considéré « que « Radio Légende FM » a fait le choix délibéré depuis 2011 de passer outre les textes législatifs et réglementaires etde fouler au pied et les décisions de la haute Autorité et les actes de justice (ordonnance du 17 juillet 2012 du Président du Tribunal de Première Instance de Lomé) », ce qui l’a amené ) se fonder sur « l’alinéa 2 de l’article 52 de la Loi Organique N° 2013-016 du 08 juillet 2013 » qui l’accorde la prérogative de pouvoir « refuser le renouvellement de l’autorisation d’installation et d’exploitation ».

Dès lors que le communiqué publié à cet effet par la HAAC dit que la décision a été notifiée au Directeur de cet organe, il y a à n’en point douter que la réaction ne se fera pas attendre. On attend voir quelque sera la démarche à adopter. Ira-t-on jusqu’à fermer définitivement cette radio qui occupe les 92.7 MHZ de la bande fm et très écoutée à Lomé et dans une bonne partie de la région maritime ? La suite nous édifiera.

A titre de rappel, ce fut au cours d’une émission en directe sur le déroulement des législatives le 25 juillet dernier que la HAAC a fait intervenir des agents de la FOSEL (Forces de Spécial Election). Ce n’est finalement que 24 heures plus tard que la décision de suspension a été notifiée à l’organe.
M.G, Lomé (Telegramme228)

Les articles les plus lus...
 
Copyright © Telegramme228.com 2012 - Réalisation: FafaGraphisme & Technologies