Nos régions Kpendjal

La construction d’un poste frontalier lancée à Pogno

Publié le dimanche 26 juin 2022, par Gabinho

L’OIM exécute un projet dénommé « Renforcement des Frontières
Nord de la Côte d’Ivoire, du Ghana et du Togo » financé par le Bureau international des stupéfiants et de l’application des lois des Etats Unis d’Amérique. Le but dudit projet est d’améliorer la sécurité aux frontières en augmentant la capacité des Agences de Gestion des Frontières à répondre aux défis émergents, tout en renforçant la résilience des communautés frontalières.
A cet effet, le ministère de la sécurité et de la protection civile a identifié cinq points d’entrée dont celui de Pogno, comme prioritaires et dont les renforcements sont importants. Un site est identifié pour la construction d’un poste frontière à Pogno avec la mise en place d’équipements et d’application de gestion de flux migratoires.
La cérémonie de la pose de la première pieere couplée du lancement des travaux de construction de ce pose a eu lieu ce jeudi 23 juin en présence de la chef de mission de l’OIM (Ghana, Bénin et Togo et des autorités locales des préfectures de Kpendjal et de Kpendjal Ouest. La cérémonie a été présidée par le Général YARK Damehane, ministre de la sécurité et de la protection civile.
Il faut ajouter que la concrétisation de ce contribuera au meilleur contrôle des mouvements migratoires ; elle assurera l’amélioration d’urgence en matière de santé publique aux frontières, le renforcement de l’engagement et de la coopération avec les communautés frontalières et le renforcement de la coopération des agences de frontières dans les pays concernés.
Par la présente cérémonie, il s’agissait de procéder à la pose de la première pierre sur le site retenu, de lancer officiellement les travaux de construction et assurer la visibilité du projet.
Créée en 1951, l’OIM est l’organisation intergouvernementale de premier plan dans le domaine des migrations et travaille en étroite collaboration avec des partenaires gouvernementaux, intergouvernementaux et non gouvernementaux. L’OIM s’emploie à promouvoir une migration humaine et ordonnée au profit de tous. Elle le fait en fournissant des services et des conseils aux gouvernements et aux migrants.
V.G.(T228)