Infos Togo TOGO / SÉCURITÉ

Mise à feu de plus de 50 tonnes de drogues et produit prohibés

Publié le mercredi 6 juillet 2022, par Gabinho

Dans une déclaration faite par le ministre togolais de la sécurité et de la protection civile Yark Damehane, à l’occasion de la journée internationale de lutte contre l’abus et le trafic illicite des drogues, plus de 50 000 kg de produits illicites ont été saisis puis incinérés.

Entre juin 2021 et juin 2022, " 239 kg de cocaïne, 152 kg d’éphédrine, 7062 kg de cannabis, 31 124 kg de médicaments illicites, 5187 kg de cigarettes, et 10 kg de papier à fumer, 7062 litres de boissons frelatées, 900 litres d’éthanol et 16 000 pâtes dentifrices", ont été saisis à la suite des opérations de contrôle et de fouille.

Ces produits ont été incinérés fin juin en présence du Garde des sceaux, ministre de la Justice et de la Législation, Puis Agbetomey, des responsables de l’Office central de répression du trafic illicite de drogues et du blanchiment (OCRTIB), et autorités gouvernementales.

Pour le ministre Puis Agbetomey, cette opération montre l’engagement du Togo dans la lutte contre le trafic des stupéfiants et " la volonté de protéger la société dans toutes ses composantes et surtout la jeunesse qui constitue le pilier du développement de la nation."

Dans son message, le ministre togolais de la sécurité et de la protection civile, a déclaré que "Le lien entre la drogue et les autres formes de
criminalité transnationale organisée, l’extrémisme violent et le terrorisme
ne souffre d’aucun doute. Elle est présente dans la quasi-totalité des
grandes menaces auxquelles nos Etats font face. Elle suggère,
encourage, alimente, nourrit, de diverses manières, d’autres formes de
criminalité et contribue au large éventail de menaces complexes ".

L’opération visait à sensibiliser davantage les populations sur les problèmes que posent le trafic illicite et l’abus des drogues dans la société.

Yvette S.